Sur les routes
Argentine et Chili, décembre 2009

De Buenos Aires à Puerto Montt, on traverse le continent à l’horizontal. Bus, stop, voiture, ponton, à pied, en avion, tout moyen est bon pour récupérer un sillage et s’extraire de son ombre. Se mouvoir en voyage comme pour chaque acte du quotidien, à chaque voyageur sa façon de voyager, à chaque être son histoire, dites-moi si je vais à droite, si je prends à gauche, si je continue tout droit ? On demande sa route sans parfois savoir où aller, mais au fond c’est un pas vers l’autre la destination, et le moyen le plus simple pour y arriver c’est bien encore de se perdre.

This SimpleViewer gallery requires Macromedia Flash. Please open this post in your browser or get Macromedia Flash here.
This is a WPSimpleViewerGallery